[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 379: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 379: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4752: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3887)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4754: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3887)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4755: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3887)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4756: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3887)
Consulter le sujet - C'est ainsi chaque année

C'est ainsi chaque année

C'est la rentrée ! Il est temps de dire au revoir à ses parents, à son chien, ou à l'hibou de la famille. C'est maintenant l'heure de prendre place dans le train en direction d'une nouvelle aventure à Poudlard, l'Ecole de Sorcellerie. Et oui ! Bienvenue à Poudlard ! Les première année, suivez Hagrid, le demi géant. Il peut faire peur, mais vous verrez, il est gentil. Pour les autres années, vous connaissez le chemin !

Re: C'est ainsi chaque année

Message par Barlow » 10 Février 2013, 19:17

[justifier]Neal fronça les sourcils tandis qu’il roulait en boule une énième chemise qu’il entassa sans le moindre scrupule dans sa valise.

« - Tu vas jamais réussir à la fermée, remarqua d’une voix moqueuse. »

Surpris, Neal leva la tête et croisa les yeux ombrageux de sa petite sœur qui se tenait nonchalamment sur le pas de la porte de sa chambre. Amy avait croisé les bras sur sa poitrine et lui dédiait un sourire parfaitement narquois.

« - Mais si, grommela t-il alors en appuyant fortement dessus. Pu… mais…
- Je te l’avais diiiiis, chantonna Amy, ce qui eut le don de profondément l’agacé.
- Rha la ferme ! »

Et sans d’avantage d’hésitation, Neal sauta littéralement sur sa valise, s’asseyant dessus pour pouvoir la fermée. Il lança un sourire victorieux à sa petite sœur qui secoua la tête, levant les yeux au ciel avec exaspération.

« - T’es prêt ? demanda t-elle finalement en s’approchant. »

Neal s’était détourné de sa valise, rangeant religieusement sa guitare dans son étui, passant la lanière le long de son épaule. Jamais il ne s’en séparait, et le Poufsouffle l’emmenait absolument partout où il allait… Et par « absolument partout », c’était absolument partout. Amy se souvenait de la fois où il avait apporté sa guitare lors d’un gala de charité pour la lutte contre le cancer qui regroupait plusieurs personnalités de la musique et de la scène moldu. Neal avait fini par grimper sur la table de réception, chantant allégrement « Ce rêve bleu » de Disney sous les regards surpris, ou amusé selon, des personnes présentes.

Sous le regard horrifié de leurs mères, surtout.

Si Neal s’était donné en spectacle, et bien que sa performance imprévue ait été saluée par l’assemblée, Elizabeth et Kate s’étaient fait un devoir de sévèrement le punir. Amy ricana à ce souvenir. Non qu’elle n’aimait pas son frère, elle l’adorait, mais c’était toujours amusant de voir Neal faire son regard de « chiot abandonné sur le bord de la route ».

« - Bon, lança ce dernier en se tournant vers elle. Tu connais les règles hein !
Amy leva les yeux au ciel.
- Interdiction de rentré dans ton sanctuaire quand tu n’es pas là, récita t-elle d’une voix lasse. Ne pas dire du mal des Doors en ton absence et… Tiens, cette année, est ce que tu me laisses Fiyero ? »

Neal arqua un sourcil alors qu’il pénétrait dans le gigantesque salon des Swan-Barlow. Les grandes baies vitrées leur offraient une vue imprenable sur Central Park et les hautes tours New-Yorkaises. Sans délicatesse il laissa retomber sa valise par terre, alors que son regard faisait un rapide tour des lieux…

« - C’est bizarre ça d’ailleurs, dit-il soudainement, intrigué. Il est où ce foutu boursouflet ? »

Fiyero « Fy » était le boursouflet rose fluo de Neal. Ce dernier l’avait acheté lors de sa quatrième année, et depuis « l’animal » avait été adopté par la famille. Il fallait avouer également que Fiyero –appelé comme ça en hommage à la comédie musicale Wicked- n’était pas un boursouflet comme les autres : il était hyperactif (à l’image de son propriétaire tiens !), lunatique, et pouvait se montrer d’une jalousie et d’une possessivité extrême. Ils entendirent la porte d’entrée s’ouvrir, et immédiatement un minuscule boulet de canon rose fluo le frappa en plein visage, manquant de le faire tomber par terre.

« - Rha… Fy, maugréa Neal en tentant d’enlever de sa joue la sangsue qui « ronronnait » avec satisfaction. Mais… »

Il agrippa le boursouflet, mais Fy sauta de son emprise et alla se nicher dans la masse de boucles qui servait de cheveux au Pousfouffle. Celui-ci soupira et haussa les épaules, vaincu, il n’était pas rare que Fiyero fasse son « nid » sur sa tête. Il avait décidé de ne plus essayer de le déloger, ça ne servait strictement à rien de toute façon.

Amy se hissa sur la pointe des pieds et alla caresser du bout des doigts le pelage duveteux du boursouflet, alors que et faisaient toutes deux leur apparition. Les joues rouges par le froid glacial qui s’abattait sur New-York, Elizabeth délaissa nonchalamment son long manteau sur le dossier du canapé, afin de prendre son fils dans ses bras, le serrant contre elle à presque l’en étouffer.

« - Ma’, souffla Neal d’une voix étranglée. J’peux plus respirer.
Mais Elizabeth le serra plus fortement contre elle.
- Tu vas me manquer mon bébé, chuchota t-elle en l’embrassant rapidement sur le front, passant une main affectueuse entre ses boucles brunes.
- Bah t’inquiète pas je rentrerais pour Noël va ! »

Elizabeth lui accorda un léger sourire satisfait tandis qu’elle se tournait vers Amy qu’elle prit à son tour dans ses bras. Neal recula de quelques pas et se laissa lourdement tomber sur le canapé en soupirant, immédiatement il sentit une présence prendre place à ses côtés ainsi qu’un bras s’enroulant autour de ses épaules. Kate le serra à son tour, déposant un baiser sur le haut de son crâne avant de s’éloigner rapidement.

Fronçant les sourcils, Neal se mit à les dévisager. Ses mères étaient tellement différentes qu’il se demandait parfois comme elles faisaient pour entretenir leur relation. Pianiste de renom dans son milieu, Kate Barlow était un véritable requin, une femme d’affaire redoutable. Elle se montrait sévère, intrangisante, implacable, ayant la tête sur les épaules… Si sa mère Kate avait été une sorcière, Neal était persuadé qu’elle aurait fait une parfaite Auror. Au contraire, Elizabeth était une rêveuse, une imaginative, une naïve faisant preuve d’une grande sociabilité. Elle était talentueuse et le Poufsouffle ne se lassait jamais de l’entendre chanter et de la voir jouer sur scène.

Non, réellement, il aimait sa famille par-dessus tout. Même Amy qui parfois lui donnait des envies de meurtre.

« - Il part quand ton… heu… portoloin ? Demanda soudainement Kate, le tirant de ses pensées. »

Neal leva les yeux et s’aperçut qu’elles étaient toutes les trois attablées à la table du salon, commençant un petit déjeuner. Il existait presque six heures de décalage horaire entre New-York et Londres, et il avait toujours un peu de mal à calculer la distance… donc forcément, il arrivait toujours en retard sur le quai 9 ¾ . Soufflant dans sa barbe, il jeta un regard à sa montre qui indiquait presque 5h du matin…

« - Vous étiez pas obligées de vous lever pour moi, hein,
lança t-il en s’asseyant près d’Elizabeth. »

Parce qu’il savait pertinemment que ce n’était que pour cette raison qu’elles s’étaient levées si tôt. Fy sauta sur la table et commença à mâchonner le bagel qui était destiné à Neal.

« - T’as raison, répliqua Amy. J’me demande pourquoi je me lève pour voir ta tête de mouton s’envoler dans ton école de sorcier !
Pour toute réponse, Neal lui tira puérilement la langue.
- Les enfants, intervint Kate d’une voix ferme qui n’admettait aucune contradiction. Amy arrête de charrier ton frère. –Neal ricana- Et Neal… »

Elle lui désigna d’un signe de tête une vieille paire de lunette bonne pour la décharge posée sur le meuble près de la cuisine. En effet, un léger sifflement s’en échappait et Neal sauta précipitamment sur ses jambes.

« - Par Mordred ! S’exclama t-il en enfilant un blouson en cuir, prenant son étui à guitare et en balançant sa valise par-dessus son épaule. J’vais être à la bourre là !
- Comme d’hab… maugréa Amy. »

Il embrassa rapidement ses mères, serra malgré tout Amy dans ses bras, Fy sauta sur son épaule alors qu’il allait prendre son portoloin.

« - A Noë… »

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il se retrouva brusquement dans le local des arrivées des Portoloins… à Londres, Angleterre. Neal cligna plusieurs fois des paupières avant de rejoindre la gare qui, une fois n’était pas coutume, était bondé de monde. Accélérant le pas, et regardant autour de lui il s’enfonçant dans le passage et se retrouva immédiatement devant cette gigantesque locomotive rouge. Il ne pouvait pas s’en empêcher un sourire apparaissait toujours sur ses lèvres à la vu du Poudlard Express.

Poudlard Express qui commençait à partir.

« - Hey non !
S’exclama Neal en se précipitant derrière le train. Non, non, non ! »

Il zigzagua parmi les parents venus dire au revoir à leurs progénitures, et accéléra sa course…

« - Salut Neal ! Lança le Chef de Gare alors qu’il lui passait devant. Encore en retard cette année ?
- Salut Paul ! Répliqua le Poufsouffle sans un regard. Apparemment ! »

Neal poussa sa course plus rapidement et réussi à attraper de justesse la dernière rame avant que le Poudlard Express n’accélère en sortant de la gare. A bout de souffle, il se laissa tomber par terre, en respirant fort et difficilement.

« - J’ai bien cru que t’allais louper le train cette année ! Lança une voix féminine moqueuse. »

Ouvrant les yeux, Neal aperçut une silhouette qui le surplombait, les bras fermement croisés sur sa poitrine. Son sourire s’agrandit alors qu’il secouait la tête…

« - Content de te revoir aussi Charlie. »

était en sixième année à Poufsouffle, comme lui. L’originalité de Charlie résidait dans ses cheveux qu’elle teintait chaque semaine grâce à un shampooing de chez Sorcière Mag. Aujourd’hui elle arborait une jolie couleur rouge bordeaux. Elle lui tendit une main qu’il s’empara immédiatement, l’aidant à se relever.

« - On va se trouver un wagon ?
Suggéra Charlie en arquant un sourcil.
- Après toi ! Déclara Neal en lui laissant le passage, en bon gentlemen qu’il essayait d’être. »

Ils traversèrent tous deux quelques wagons avant d’en ouvrir un au hasard… Qui était déjà occupé par quelqu’un.

« - Hey ! Lança Neal avec un sourire amical. On peut se poser là ? »[/justifier]
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 9
Inscription : 31 Janvier 2013, 15:55
Cours interactif : Voir le bulletin

Re: C'est ainsi chaque année

Message par Mathieu » 07 Avril 2013, 12:44

Ça y est, c'était le grand jour...

Le réveil de Mathieu sonna, réveillant celui-ci et le forçant à émerger sa main de la couverture afin de l'éteindre. Il ouvrit lentement les yeux, resta allongé quelques minutes, s’asseye sur le bord de son lit et s'étira. Il se leva ensuite, dans sa chambre pleines de posters, son ordinateur encore allumé et ses habits prêt pour aujourd'hui, posés sur sa chaise de bureau et n'attendant que d'être portés... Il se changea donc, puis sortit de la chambre pour descendre et prendre son petit déjeuner. Il passait ses dernière heures dans sa maison. Il trouva à côté de son bol, une lettre écrite et signée par ses parents. Celle-ci disait :
" Désolé fiston ! Mais nous n'avons pas pu attendre que tu te lèves, on a dû partir au travail... Enfin bref, tu sais ce que c'est ! En tout cas, nous t'embrassons très fort, moi et ta mère, et espérons que tu passeras encore une bonne année à Poudlard !

P.S : Tu trouveras quelque chose que je voulais te donner depuis longtemps, dans le tiroir de notre commode ! Prends en bien soin , et n'oublie pas de nourrir Caramel avant de partir ; s'il te plaît !


La lettre lui arrachait le cœur, mais désormais, il avait l'habitude d'en lire une... Tout les débuts d'années étaient pareils, ses parents ne pouvaient jamais assister à son départ ; trouvant toujours une excuse des plus déplorables pour ne pas le voir partir. Mais bon, il n'allait pas déprimer pour une chose qui arrivait tout les ans...
Ses valises étaient prêtes depuis la veille au soir, et attendaient dans le hall d'entrée. Mathieu prit les valises, sortit dehors en fermant derrière lui avec la clé qui se trouvait sur ses valises quelques minutes auparavant, et se dirigea vers la niche de son chien. Celui-ci dormait encore, après tout, il n'était que cinq heures du matin. Mathieu prit sa gamelle, versa les croquettes dedans et la reposa, devant la niche du chien ; tout ça sans faire de bruit. Mathieu était triste, il devait quitter son chien ; encore une fois. Il reprit les valises qu'il avait laissé devant la niche et sortit de chez lui...
Les rues étaient encore allumées par la lueur des lampadaires, mais le village était plongé dans un sommeil des plus profonds. Il s’asseye sur le banc de l'arrêt de bus et attendit quelques minutes qu'un bus pointe le bout de son par-choque. Celui-ci s'arrêta et Mathieu monta à l'intérieur, paya sa place et partit sur un siège. Le bus démarra alors...

Quelques heures de routes plus tard...

Mathieu arrivait à Paris, il avait choisit de prendre l'avion au lieu de l'Eurostar. C'était peut-être plus coûteux, mais ses parents pouvaient se le permettre. En effet, les parents de Mathieu étaient plutôt riches ! Ce qui lui facilitait la vie mais qui faisait aussi qu'il ne les voyait pas souvent. Maintenant, il espérait une chose, il voulait plus que tout revoir ses amis le plus tôt possible ! Mais il fallait encore attendre quelques heures, le temps de prendre l'avion et d'arriver à Poudlard...

Encore quelques heures plus tard...

Il était maintenant dans la gare, il était midi mais Mathieu ne comptait pas manger tout de suite ; en fait, il était trop excité pour avoir faim ! Il se dirigea donc vers le quai où se trouvait les voies neufs et dix... Il ne tarda pas à s'y retrouver et s'arrêta devant le mur menant au quai 9.3/4 ! Il regarda autour de lui si personne ne le voyait et fonça droit dans le murs, son chariot devant lui. Il traversa celui-ci comme par magie et arriva donc à la voie où se trouvait le Poudlard Express. Cet énorme train rouge qui chaque année, amenait les futurs sorciers et sorcières dans ce grand château, perdu sur une île au large de la Grande Bretagne ; caché aux yeux des Moldus par la brume maritime.
Mathieu partit mettre sa valise dans le compartiment prévu à cet effet et se dirigea ensuite vers un wagon inoccupé. Le train démarra dans un crissement de roues métalliques et le paysage commença à défiler sous les yeux de Mathieu, qui le voyait maintenant depuis quatre ans. La femme avec les bonbons passa et Mathieu lui acheta des choco-grenouilles ainsi que des dragées :

"Les bonbons des sorciers sont les meilleurs !" s'exclama t-il

Le train l'amenait donc pour sa cinquième année à Poudlard...
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 15
Inscription : 04 Avril 2013, 16:57
Cours interactif : Voir le bulletin

Re: C'est ainsi chaque année

Message par Rose » 07 Avril 2013, 16:08

Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 6
Inscription : 31 Mars 2013, 18:41
Cours interactif : Voir le bulletin

Re: C'est ainsi chaque année

Message par Cindou » 13 Juin 2013, 14:50

Aujourd'hui je me réveilla plus tôt que les autres jours, beaucoup plus tôt ! Oui car aujourd'hui était le jour de la rentrée, aujourd'hui était le jour où j'allais découvrir Poudlard pour la première fois !
Mais avant de retrouver, ou plutôt touver Poudlard, il fallait bien prendre le train, et ce n'était pas n'importe quel train ! C'était le Poudlard Express, il me fascinait depuis tellement d'années ! Papa et maman en parlaient souvent lorsqu'ils ressassaient leurs souvenirs d'école ! Ils m'en avaient fait des éloges de ce fameux train ! Puis cette voie, cette façon d'y accéder ! Tout cela me rendait euphorique !
Enfin bon, je me levais en avance, je prépara le petit déjeuner ensuite j'allais réveiller mes parents qui dormaient encore. Papa avait eu une dure semaine, mais il tenait tout de même à m'accompagner avec maman. J'étais après tout, leur seule enfant.
On se rendit alors à la gare, en bons londoniens, en métro, direction King's Cross, j'avais déjà pris le train à la gare de King's Cross mais c'était pour me rendre à Luthon, voir mes grands-parents. Maman avait ramené l'appareil photo. Quelle honte ! Mais bon, je la laissais faire ! Elle était tellement émue de voir sa petite fille partir. Papa, lui, gardait plus ses émotions, mais je savais qu'il était aussi ému de voir son enfant grandir. En effet, on allait plus se revoir pendant plusieurs mois. On ne se verrait pas avant Noël, c'était super long pour une famille comme nous, unie. Puis il y avait mes amis moldus, qui eux, allaient faire leur rentrée au collège de Londres. Ils se demandèrent sûrement où j'étais passer.
Bien, nous y étions. Il fallait traverser ce mur de pierres. Papa passa en premier pour me montrer "comment faire", je savais déjà comment faire, j'avais déjà vu mon cousin faire l'année passée. Je le suivis, puis maman en fit de même. Une fois passé, on était sur le quai 9 3/4, il y avait un monde fou ! Que des sorciers et sorcières, j'étais aux anges ! Je vis des familles, ou plutôt des parents pleurer. Je me retourna pour voir ce qu'il en était des miens, et comme je l'avais prédis, maman pleurait à chaude larmes, papa faisait mine de ne pas me regarder. Je pris maman dans mes bras : "Ne pleure pas maman !". Elle ne dit rien et papa lui tendit un mouchoir.
Après plusieurs clichés, il fallait monter, je prix ma valise et je monta après avoir embrassé et pris dans mes bras mes parents. Le train démarra, je leur fis des signes de la main et je partis en fermant la fenêtre.
Ce train était impressionnant, il était vieux de l'extérieur, mais à l'intérieur il était tellement confortable, chaleureux. Je décida de me trouver un compartiment tant bien que mal avec mon énorme valise.
Je trouva enfin un compartiment libre et m'installa. Il est bien évidement que d'autres élèves allaient débarquer, j'allais pouvoir me faire des amis !
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 6
Inscription : 10 Juin 2013, 01:42
Cours interactif : Voir le bulletin

Re: C'est ainsi chaque année

Message par John Rivers » 14 Juin 2013, 09:49

Aujourd’hui était un jour spécial, c’était le 1er septembre, le jour de la rentrée des classes à Poudlard, j’allai entamer ma deuxième année et cette année, ma sœur ne sera pas là, puisqu’elle a fini ces études, elle avait d’ailleurs brillamment réussit ses examens de fin d’études, les ASPIC, mais il savait qu’il ne serait pas seul pour autant, il y avait ces amis qu’il retrouverait à Poudlard, parmi eux son meilleur ami, Marcus Deron, on s’était bien amusé l’an dernier, ce qui ne nous avait pas empêché de réussir nos examen de fin d’année.

Une fois prêt, je descendais pour allez prendre mon petit déjeuner, j’avais déjà acheté mes fournitures pour ma deuxième années, j’étais allé dans les mêmes magasins que l’année dernière, pour acheter les livres, de nouvelles robes de sorcier, un nouveau chaudron, car celui de l’année dernière avait fini dans un état pitoyable et mes parents m’avaient même offert un hibou grand duc en récompense pour ma réussite aux examens de fin d’année, le seul magasin où je n’étais pas retourné était Ollivanders, ce qui était logique, puisque j’avais déjà eu ma baguette il y a un an, 22,5 cm en bois d’érable et un ventricule de cœur de dragons et elle était plutôt souple, j’avais réussi des choses superbes avec cette baguette, notamment en défense contre les force du mal, mais aussi en métamorphose.
Avant de partir du chemin de traverse, moi et mon père étions passés dans la boutique d’équipement pour le quidditch, mais c’était bien sûr seulement pour regarder les articles qu’il vendait, même si mon père me fit un petit cadeau en m’achetant un drapeau des flèches d’Appleby, mon équipe de quidditch favorite.

Mais aujourd’hui, je devais retourner à Londre avec mes parents, mais cette fois, c’était pour prendre le Poudlard express direction Poudlard.
Une fois les affaires chargées, je dis au revoir à ma sœur qui quant à elle partait au travail, puis mes parents et moi partions en direction de la gare de King’s Cross.

Une fois arrivé à la gare, je retrouvais Marcus qui marchait avec ces parents en direction des quai 9 et 10 où se trouvait le passage vers le quai numéro 9¾ je le rejoignis avec mes parents, nos parents respectifs discutait entre eux tandis que Marcus et moi passions discrètement par le passage sans se faire voir par les moldus, ce qui n’était pas la chose la plus difficile au monde, une fois arrivé de l’autre côté du passage, les trains de la gare de King’s Cross laissaient place au Poudlard express, de la fumée sortait de la cheminée et une quantité impressionnante de familles de sorciers étaient présentes pour dire au revoir à leurs enfants, Marcus et moi nous nous étions déjà installé dans un compartiment libre, avant de ressortir pour dire au revoir à nos parents, après quoi nous rentrions à nouveau dans le train qui s’apprêtait à partir, nous étions confortablement installés dans notre compartiment, puis le train se mis en route. Nous étions partis pour Poudlard.
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 39
Inscription : 11 Mai 2013, 23:57
Cours interactif : Voir le bulletin

Re: C'est ainsi chaque année

Message par gael wright » 30 Octobre 2013, 06:21

enfin le moment que j attendait temps . la rentree a poudlard . ma famille m en a tellement parler ... le chateau est immense tout autant que hagrid . mais a son apparence , malgré sa taille , etait bienveillante . j'espere passer une bonne année .
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 2
Inscription : 30 Octobre 2013, 05:16
Localisation : narbonne
Cours interactif : Voir le bulletin

Précédent

Retour vers Hogwart Express

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron